Médiums

Dessin et exposition évolutive

Ce type d'exposition allie œuvres en production (en général des grands formats ) et œuvres finalisées. Le principe est simple : rendre l'art vivant afin de permettre une réelle communion entre l'artiste et son public. Diego Piccini da Todi suscite alors de nombreux débats, portant aussi bien sur les thèmes choisis, que les techniques ou la vocation même de l'Art.

Mais l'objectif de l'artiste consiste aussi à analyser la façon dont les personnes présentes dans la galerie perçoivent son travail et l'évolution de ce dernier. À ce stade du cheminement, nul doute que ce type d'expérience a été plus que formatrice... Notez que ce type d'exposition ne concerne qu'un seul médium : le dessin. 

Comme Ingres le précisait, " le dessin est la probité de l'art ". L'artiste s'est fait un point d'honneur à confirmer les dires du maître.

Diego travaille sur de nombreux formats, différents types de papier, utilisant les techniques de la mine graphite, du fusain, de la sanguine, du sépia, du pastel, de l'aquarelle et de l'encre de chine. Tous les dessins, illustrations et peintures présentés par l'artiste, sont réalisés de mémoire.

Art graphique et photographie

Noir et blanc / Couleurs. Les impressions retenues par l'artiste sont au nombre de trois :

- Impression directe sur acrylique
- Impression sur Dibond
- Impression sur papier (satiné entre autres)

Toutes les photos exposées par Diego Piccini da Todi sont classées en deux catégories. Les clichés bruts qui n'ont subi qu'un toilettage de base, aucune retouche spécifique et les études mixtes (art graphique) qui font l'objet d'un travail beaucoup plus circonstancié (fusion de différentes photos, dessins et illustrations).

Peinture

Les supports retenus par l'artiste sont au nombre de deux :

- Canevas classique
- Peinture sur bois

L'artiste peint à l'huile et à l'acrylique...

image description
image description
image description